De petites bêtes à pattes existaient déjà il y a 570 millions d’années, selon un géologue américain, soit avant l’apparition des premiers trilobites du Cambrien.

 

 

 

 

Les traces laissées il y a 570 millions d’années par une sorte de mille-pattes. (Kevin Fitzsimons, Ohio State University)

 

 

Ce sont des traces bien ténues que le géologue américain Loren Babcock et ses collègues ont découvert dans le Nevada : des points de deux millimètres formant deux petites lignes parallèles sur la roche. Si le chercheur s’est donné la peine de les regarder de si près, c’est que ces pas sont très anciens et démontreraient qu’il existait déjà des animaux à pattes il y a 570 millions d’années.
Ces pas dateraient en effet de l’ère précambrienne alors que l’on considère généralement que les animaux complexes, comme les trilobites, ne se sont développés qu’au Cambrien. Auparavant, les mers auraient essentiellement abrité des organismes simples, comme les microbes.
Selon Loren Babcock, de l’Université de l’Ohio, les traces ont vraisemblablement été laissées par un petit animal ressemblant à un ver équipé de pattes, vivant au fond de la mer qui recouvrait le Nevada il y a 570 millions d’années. Ce sont les anciens sédiments marins que les géologues explorent aujourd’hui.
Des traces similaires vieilles de 520 millions ont été mises au jour au Canada, et d’autres âgées de 540 millions d’année au sud de la Chine, a rappelé Babcock en présentant sa découverte au congrès de la Société américaine de géologie dimanche à Houston (Texas). Le géologue, qui repousse encore de 30 millions d’années l’apparition des pattes, s’attend cependant à ce que certains se montrent sceptiques.

 

Cécile Dumas
Sciences et Avenir.com

Publicités