Pour ce faire, vous devez tout d’abord
connaître le nom d’utilisateur de votre victime. Jusque là c’est bon.
Faîtes Echap lors de l’invite de connexion pour une session.
Débrouillez-vous pour trouver les fichiers password (*.pwl) soit par
"Rechercher "ou "MSPAINT"…
En principe, vous devez trouvez un fichier qui s’appelle [utilisateur].pwl.
Supprimer se fichier mais sans vider la corbeille.
Quitter votre session et tapez le nom de votre victime dans l’invite.
Ne mettez pas de mot de passe. Il n’y en a plus.
Voila, vous avez ouvert une session sous le nom de votre victime.
Faîtes ce que vous voulez et avant de quitter, ouvrez la corbeille et restaurer le fichier .pwl. Une question vous sera
sûrement posez du genre "Ce fichier existe déja…".
Voila, vous pouvez à présent quitter la session.
Vous avez donc enlever le mot de passe, ouvert une session puis remis le mot de passe. Pas de trace.

Publicités