Au fil du temps, les emails, les adresses, les rendez-vous s’accumulent et, un jour, il y a un souci : un dossier de messagerie refuse de s’ouvrir, l’ouverture de la fiche d’un contact provoque le blocage d’Outlook ou encore la mise à jour d’un rendez-vous est impossible.
Contrairement à Outlook Express qui stocke les données de chaque dossier dans un fichier différent, Outlook regroupe tout dans un seul fichier.
C’est donc lui qu’il faut réparer.
Pour connaître son nom et son emplacement, choisissez la commande Fichier > Gestion de fichier de données.
Dans la fenêtre qui s’ouvre, cliquez sur le bouton Paramètres.
Notez le contenu de la zone Nom de fichier.
Si vous utilisez Outlook 2007, la fenêtre qui s’ouvre affiche directement le nom et l’emplacement du fichier des données.
Fermez Outlook.
Le programme de réparation est fourni par Microsoft et installé automatiquement avec Office.
Il est perdu quelque part sur le disque dur.
Pour le trouver, faites une recherche. Cliquez sur le bouton Démarrer puis sur Rechercher. Lorsque la fenêtre de la recherche s’affiche, entrez scanpst (c’est le nom du programme) dans la première zone du volet gauche et lancez la recherche.
Normalement, le fichier est dans le dossier C:\Program Files\Common Files\System\MSMAPI\1033 (pour Outlook 2000, 2002 et 2003) et dans le dossier C:\Program Files\Microsoft Office\Office12 pour la version 2007.
Lorsque vous avez trouvé le fichier scanpst, double-cliquez sur son icône, ce qui ouvre la fenêtre de l’utilitaire de réparation.
Il n’est pas assez futé pour retrouver tout seul le fichier d’Outlook.
C’est donc à vous de le lui indiquer : cliquez sur le bouton Parcourir et ouvrez les différents dossiers successifs du chemin que vous avez noté il y a quelques instants pour finalement pointer le fichier PST.
Le bouton Démarrer lance le contrôle du fichier.
Laissez faire et attendez le compte-rendu qui s’affiche dans une seconde fenêtre.
C’est là que sont indiqués les problèmes découverts.
Avant de lancer la réparation, cochez l’option de création d’une sauvegarde du fichier actuel et cliquez sur le bouton Parcourir pour sélectionner son emplacement de destination.
Même si, en principe, la réparation est plutôt bénéfique, il vaut mieux prendre les précautions usuelles pour le cas où le résultat serait pire que le fichier d’origine.
Cliquez ensuite sur OK pour autoriser l’utilitaire à réparer.
Quand il a terminé, ouvrez Outlook en espérant que le problème soit effectivement résolu.

Publicités