L’analyse des téléphones mobiles est utile dans la lutte contre la criminalité et dans les procédures d’enquête. Un nouveau logiciel extrait pratiquement toutes les données des téléphones, sans les modifier.
Les téléphones mobiles sont devenus des mini-ordinateurs portables. Avec des données telles que : numéros de téléphone, adresses, photos, e-mails, notes, communications, protocoles et enregistrements vocaux, ils contiennent un grand nombre d’informations sur l’activité, les contacts et la vie de l’utilisateur. Les forces de police et les autorités ont fait connaître leur besoin en solutions précises avec lesquelles, dans le cadre d’enquêtes officielles, ils peuvent analyser le contenu des téléphones mobiles pour résoudre les infractions ou autres délits. Les enquêtes sur les crimes, la fraude fiscale, les attentats ou l’espionnage industriel sont des exemples d’applications dans lesquelles les données des téléphones peuvent constituer de précieuses informations. La Suite Oxygen Forensic permet d’extraire les données des téléphones mobiles et Smartphones pour les utiliser comme preuve devant un tribunal. Oxygen Forensic garantit l’invariabilité des données des téléphones. En effet, le logiciel permet uniquement de lire les données et non de les modifier.
La suite Oxygen Forensic a été développée tout spécialement pour les enquêteurs. Le logiciel permet de lire un maximum d’informations contenues dans un téléphone mobile sans avoir besoin du code PIN du téléphone. Raccordé à un PC, il extrait, sans autre accessoire supplémentaire, les données de base du téléphone et de la carte Sim, les listes de contacts (numéros de téléphone, photos, e-mails, adresses, fax, etc.), les groupes de contacts, les protocoles (appels en absence, numéros de téléphone sélectionnés et appels acceptés), les messages SMS et MMS et les e-mails (y compris les données de service), les événements de l’agenda, les listes de tâches, les notes, les photos, les vidéos, les enregistrements, les sonneries et les fichiers Java et autres, conservés dans le téléphone ou sur la carte Flash, etc. Les fonctionnalités exactes varient en fonction du modèle de téléphone. L’historique des appels et le carnet d’adresses fournissent des informations sur le réseau de la personne, très utile pour la lutte contre le terrorisme. Les photos conservées dans le téléphone peuvent, par exemple, servir de preuve dans le cadre de la lutte contre la pédophilie.
Seul Oxygen peut extraire certaines données
Selon le fabricant, la suite Oxygen Forensic constitue la seule solution du marché à pouvoir extraire les notes des modèles Nokia et l’historique des appels, ainsi que les protocoles de connexion SMS, GPRS et WiFi des Smartphones Symbian. En outre, la solution extrait uniquement les données, telles que contacts, numéros de téléphone, adresses, protocoles et communications des téléphones Nokia 60 V.3 et des Smartphones Sony Ericsson UIQ3. La Suite Forensic est compatible avec un large éventail de modèles, plus de 200 au total, auxquels viennent s’ajouter de nouveaux modèles chaque jour. Aujourd’hui, le logiciel est compatible avec des modèles Nokia, Sony Ericsson, Samsung, Siemens, Motorola, Panasonic, Vertu et de nombreux Smartphones. La version 2.15 de la Suite Forensic disponible dès maintenant est désormais compatible avec les téléphones Nokia 2660, 2760, 5070 et 8600 Luna, ainsi que le modèle Vertu Ascent Ti. En outre, les Smartphones Nokia N76-5, Nokia N77-5, Nokia N92-2, Nokia N95 (8Gb) et Nokia 6121 classic, ainsi que le nouveau Motorola RIZR Z8 sur plateforme UIQ 3.1 sont désormais compatibles avec Oxygen Software.
Analyse, exportation des données et rapports
L’analyse des données du portable s’effectue directement sur un ordinateur. Oxygen Forensic garantit l’invariabilité des données contenues dans le téléphone. Même sur l’ordinateur, les données ne peuvent pas être modifiées dans la mesure où le logiciel s’exécute exclusivement en lecture seule. En outre, les données extraites peuvent être exportées dans d’autres programmes. Les rapports sont générés, imprimés ou utilisés dans les formats les plus courants, tels que PDF, Excel, HTML ou Rich Text Format. Ils peuvent également intégrer des informations, telles que le nom du propriétaire du téléphone ou de l’enquêteur.
Forensik Viewer – Visualisation uniquement
Ce logiciel complémentaire est disponible comme 5e licence pour 49,95 euros et permet l’analyse à distance des données extraites. Cette application en lecture seule ne permet pas à elle seule d’accéder aux téléphones. Elle permet, dans le cadre d’une enquête, d’envoyer les données extraites des téléphones à un expert externe ou collègue d’un autre service en vue d’une analyse complémentaire. Les données sont présentées à cette personne exactement dans la même interface Forensic conviviale que celle présentée à l’utilisateur.
Oxygen Forensic prend en charge la norme Unicode. Les informations peuvent ainsi également être extraites et affichées dans une autre langue et police de caractères. Depuis 2002, Oxygen Forensic est disponible dans plus de 20 pays dans le monde, notamment au Royaume-Uni, aux Etats-Unis, en Allemagne, aux Pays-Bas, en Australie, en Suède, au Danemark, en Norvège et en Finlande. Parmi les clients figurent les services de police, des finances / impôts, ainsi que les autorités publiques.
Prix et disponibilité
La Suite Oxygen Forensic fonctionne sous Windows 2000/XP/Server 2003/Vista et peut être achetée sur Internet au prix de 499,95 euros. La Suite Oxygen Forensic est disponible en deux versions : une version pour les téléphones Nokia, Vertu et Mobiado et une pour les Smartphones Symbian OS.

Forensic Nokia :
http://www.oxygensoftware.com/download/OPM_Forensic_Trial_Setup.exe
Forensic Smartphones :
http://www.oxygensoftware.com/download/OPM_Forensic_Trial_Setup.exe

Publicités