Un nouveau virus attaque par Live Messenger. Dangereux le microbe ? Non, sauf si vraiment vous avez deux mains gauches.

Un nouveau, nouveau, nouveau, nouveau, nouveau, nouveau, … virus employant le service de Microsoft, Live Messenger , tente de piéger les utilisateurs. Rien de bien nouveau sous les écrans. Le virus se diffuse par le biais d’internautes déjà infectés. Ils servent de vecteur de diffusion. Alors si un de vos contact vous propose de télécharger un image qui a cette forme XXXX.jpg.exe, passez votre chemin. A noter que vous pouvez configurer Live Messenger pour éviter de recevoir ce type de fichier. Pour cela, rendez-vous dans les options. Nous avons testé le microbe, juste pour voir. Il farfouille dans la base de registre, tente de récupérer des fichiers psw (password). Il se connecte, dans notre cas, sur un site basé en Chine.

Publicités