La jeune baby-doll Alizée sort son nouvel album, Psychédélices, début décembre. Des techniciens de studios ont voulu… s’amuser.

Alors que les fans ont déjà les deux premiers singles du prochain album d’Alizée, un album baptisé Psychédélices, l’ancienne pouliche de l’écurie Mylène Farmer, vient d’expliquer comment une telle fuite avait pu être possible.

La jeune chanteuse de 20 ans a confié sur l’antenne de Canal Plus que des techniciens s’étaient amusés en diffusant une version, non finalisée, de Fifty-Sixty et Mademoiselle Juliette. Une manière d’attirer les fans ? De mettre en place un Buzz web ? La chanteuse a confié que les fans avaient particulièrement été critique sur ce second single. "Normal, il n’était pas terminé" va confier la chanteuse.

A se demander si ces "techniciens" ne sont pas originaires des pays de l’Est (Pologne) à la vue des diffusions pirates mises en ligne, et toujours actives, sur Youtube. Psychédélices est attendu le 3 décembre prochain dans les bacs. « Je suis heureuse d’avoir connu le monde du disque avant les affaires d’Internet » concluait-elle. Espérons pour elle que les « techniciens » Polonais ne viendront pas mettre leur grain de Pierogi dans son rouage de Noël.

Publicités