Alixe

alixe est une distribution Linux d’origine québécoise disponible en LiveCD basé sur Slax (lui-même basé sur Slackware). Au démarrage, elle propose plusieurs de manière simple et pratique les choix à effectuer, dans un écran clair, y compris pour le non linuxien [rires]. On démarre le liveCD, le choix de la langue est proposé immédiatement, avec prise en charge du clavier, et on choisit le paramètre pour le bureau et l’environnement. (exit KDE des anciennes versions, place à XFCE avec les applications GTK. L’ancienne version KDE peut se télécharger si besoin.

Pour les windowsiens, le driver NTFS 3G permet une écriture sans problème sur les partitions NTFS, ce qui peut servir lors de dépannages. Mais Linux n’a pas été conçu pour servir de dépanneur de windows, nous autres windowsiens l’oublions facilement…

Côté programmes, on retrouve Firefox et Thunderbird, Mplayer, Gnome Player ainsi que Beep Media Player effectuent la lecture audio/vidéo; Pidgin est de la partie pour le tchat et Gparted s’occupera des partitions. Gimp et Inkscape entre autres s’occupent de la partie graphique. Il y eut OpenOffice, remplacé par Abiword et Gnumeric + Galculator, dommage, mais pas de problème à utiliser. Enfin, un indispensable jeu de Sudoku peut vous occuper quelques heures… et Bittorent répond présent à l’appel.

Copie d’écran de la 0.9 sous KDE :

Simple à utiliser, en français (clavier compris, azerty ou qwerty) et terriblement pratique. Merci à Vezuve, qui a craqué pour Alixe :voir ici.

OS : c’en est un…
Taille : 330 Mo
Langue : français, anglais
Licence : devinez  😉

Site officiel

Publicités