Dan Egerstad est un cherche en sécurité informatique qui avait découvert comment mettre à mal la sécurité des courriers électroniques de plusieurs ambassades. Il a été arrêté.
Dan Egerstad, une expert suédois en sécurité informatique originaire de Malmo en Suède, avait diffusé, en septembre, une liste contenant un milliers de comptes mels (login et mot de passe). Dans cette liste, une centaine de comptes sensibles appartenant à des ambassades, comité de soutien au Dalaï Lama, … Une base de données qu’il avait pu constituer en découvrant une faille indirecte dans le systéme d’anonymat Tor.

Dan Egerstad a été arrêté et entendu durant quelques heures par la police et les services secrets Suédois. Il semble que deux états, dont la Chine, ont déposé plainte contre cet informaticien. Dan Egerstad explique qu’il se serait cru dans un film. "Il y avait le bon flic, le mauvais flic et un gars, qui ne s’est pas présenté, au fond de la pièce, qui ne parlait pas et qui m’a regardé droit dans les yeux durant l’interrogatoire". Dan Egerstad a été relâché, mais les policiers ont découvert huit consoles Playstation 2 à son domicile. Bilan, il est accusé de vol et reste sous une accusation de piratage de serveur, ce qu’il nie. Son site était fermé au moment de l’écriture de cet article.

Il s’en sort mieux que cet internaute Allemand, arrêté et malmené pour avois mis en place un serveur de relais dédié au système d’anonymat Tor.

Publicités