Des chercheurs de l’université de Londres ont sondé (du mot “sondage”, hein…) un large panel de canadiens pour cerner quels étaient les effets du piratage sur les ventes de musique. Les résultats sont assez surprenants.En effet, selon cette étude, les gens qui téléchargent le plus de musique sont aussi ceux qui achètent le plus de CD. Ils déclarent d’ailleurs : “Nous estimons qu’un téléchargement supplémentaire par mois augmente l’achat de musique de 0,44 CDs par an…

En gros, ça veut dire que si quelqu’un télécharge 270 chansons par an avec BitTorrent, il achètera 9 CDs de plus que celui qui télécharge seulement 27 chansons. Donc d’une certaine manière, les téléchargements illégaux augmentent les achats légaux de musique.

De plus les chercheurs n’ont pas trouvé de différences entre les pirates et les autres personnes  par rapport au nombre de CD achétés. Il n’y a aucune relation positive ou négative etre le p2p et la vente de CDs… Donc le piratage ne provoquerait pas la baisse des ventes des CDs, et serait au contraire une bonne aubaine pour l’industrie musicale.

En effet, le piratage permet aux gens de découvrir de nouvelles musiques gratuitement, donc d’essayer la musique avant de l’acheter. Et comme les gens peuvent “essayer” la musique, ils ont plus de facilité à l’acheter par la suite.

Sympa cette étude… Maintenant, j’aimerai bien qu’ils fassent la même sur les Belges pour qu’on rigole encore un peu plus

Source: TorrentFreak

Publicités